September 2017
M T W T F S S
123
45
Lisa Heinis - A Critique Towards Art History- Looking at artworks by Louise Lawler and Joëlle Tuerlinckx (RHEA, VUB)
06/09/2017
Brussel
6
7
Geweld tegen vrouwen: beter begrijpen om beter te handelen
08/09/2017
Bruxelles
8
910
11121314
Master de spécialisation en études de genre: information pour les (futur-e-s) étudiant-e-s
15/09/2017
Bruxelles
15
1617
1819
Rencontre avec Malika Hamidi (Tulitu)
20/09/2017
Bruxelles
20
Delphine Gardey - Do Parliaments have Artefacts? A Material and Gendered Study of the French National Assembly since 1789 (KULeuven)
21/09/2017
Valérie Piette & David Paternotte - Un master interuniversitaire en études de genre: pour quoi faire? (Les Midis de STRIGES)
21/09/2017
Bruxelles
21
Delphine Gardey - Research Seminar on Gender and Materiality. Theoretical reflections and Empirical Implications in Humanities and Social Sciences Research (KULeuven)
22/09/2017
Achtervolgt partnergeweld je op het werk? (Instituut voor de Gelijkheid van Vrouwen en Mannen)
22/09/2017
Brussel
22
2324
Stefanie Duguay - Right swipes, selfies, and thirst traps: Using digital and traditional methods to investigate queer women’s networked publics on Tinder, Instagram, and Vine (MediaTALKS, UGent)
25/09/2017
Gent
25
Jane Jenson - Les politiques de "l’investissement social". Quelles conséquences pour les rapports de genre? (Atelier Genre(s) et Sexualité(s) - ULB)
26/09/2017
Ixelles
Vittorio Lingiardi - Du complexe d’Œdipe à la complexité œdipienne (ULB)
26/09/2017
Bruxelles
26
27
Andrea Petó - Right-wing and anti-gender movements in Europe: How gender became a pop-science (UGENT)
28/09/2017
Gent
Het schrikbeeld van de Arabische moslimman (Fatima Mernissi Leerstoel)
28/09/2017
Brussel
28
Intériorisation de la discrimination et emploi (Brux'Elles)
29/09/2017
Bruxelles
29
30

Guerres et Genre.S (UMONS)

17/11/2017 - 18/11/2017

Des guerrières mythologiques, Amazones ou Valkyries, aux figures historiques comme Jeanne D’Arc ou Boadicée, en passant par les héroïnes de fiction telles que Wonder Woman, figure de proue de l’ONU pour promouvoir l’émancipation des femmes, les guerres sont aussi bien le terrain des femmes que des hommes. Ajoutons que les horreurs des deux guerres mondiales ont fait des victimes des deux sexes. On estime à 10.000 le nombre d’homosexuels déportés dans les camps nazis... Mais elles ont  aussi constitué un terreau pour les revendications féministes notamment.

Le groupe de réflexion Genre.S de l’Université de Mons vous invite à sa troisième journée d’études qui sera consacrée à l’étude des rôles que les femmes et/ou homosexuel.le.s ont joué, volontairement ou non, durant les guerres, ainsi que les répercussions de ces conflits sur leur quotidien, leur identité, leur avenir…, et ce, de l’Antiquité à nos jours. 

Quels sont les rôles des femmes et/ou homosexuel.le.s durant les guerres, véritables fléaux de notre histoire, mais inhérentes à l’espèce humaine ? Quelles sont les conséquences, positives et/ou négatives, des conflits, sur les personnes, hommes ou femmes, ou groupes constitués selon une pratique sexuelle non conforme aux normes ambiantes ? C’est à ces questions que notre journée d’études tentera de répondre. 

Vos questions à Catherine Gravet, responsable. Catherine.gravet@umons.ac.be.

Plaats en tijdstip

Université de Mons
Campus Plaine de Nimy
7000
Mons

Made by Rekall Design