Un féminisme musulman, et pourquoi pas ? Malika Hamidi

Deadline: 06/02/2019

Se définissant comme sociologue, femme de foi et militante, Malika Hamidi travaille depuis longtemps sur la présence musulmane en Europe et sur l’émergence d’un mouvement féministe musulman en France et en Belgique. Alliant sa recherche à une pratique de terrain, elle mène également son combat auprès des institutions européennes tout en s’engageant dans diverses associations pour un féminisme « non pas contre mais avec l’islam ». Une position qui suscite des résistances chez ceux pour qui l’émancipation des femmes est incompatible avec la lecture religieuse du rapport homme-femme dans l’islam.

En s’appuyant sur les travaux d’intellectuelles musulmanes peu connues en Europe (Amina Wadud, Asma Barlas, Leila Ahmed, Riffat Hassan…) qui s’opposent à un système sociopolitique et religieux inégalitaire tout en proposant une interprétation des sources scripturaires, elle entend démontrer que ce n’est pas l’islam qui produit l’oppression des femmes, mais le patriarcat. On regrette qu’elle n’ait pas assez rendu compte de ses observations sur le terrain de ce féminisme en action.

Marina Da Silva

Made by Rekall Design